Se former en alternance

  • C’est préparer un diplôme et apprendre un métier en situation professionnelle en entreprise.
  • C’est se former sur deux lieux : l’Eco-Campus Provence et une entreprise.
  • C’est se donner toutes les chances pour accéder à l’emploi.

Avantages pour l'étudiant

  • Une expérience professionnelle significative
  • Le développement de son réseau professionnel
  • La mise en application de la théorie par la pratique

Une logique GAGNANT / GAGNANT !

Gagnant pour l'entreprise :

  • partage et transfert des savoirs,
  • développement de la culture d'entreprise,
  • former les futurs salariés de demain,
  • enrichissement des pratiques métier,
  • développement de compétences transversales.

Gagnant pour l'étudiant :

  • motivation à apprendre,
  • implication dans l'entreprise,
  • apprentissage du nouveau métier, facilité et sécurisé,
  • montée en compétences observable et reconnue.

L’alternance, mode d'emploi

En associant formation et activité professionnelle, expérience et adaptation concrète au monde du travail, l'alternance se révèle être un mode irremplaçable d'insertion économique et sociale des jeunes, tout en apportant des réponses aux entreprises à la recherche de jeunes compétences.
Les contrats en alternance sont donc une chance pour le jeune et une chance pour l'entreprise.

L'Alternance est également plébiscitée par un grand nombre d'entreprises car c'est, pour ces dernières, le meilleur moyen d'intégrer de jeunes compétences dans leurs équipes parfois vieillissantes.

Deux contrats d'alternance possibles : Apprentissage ou professionnalisation.

Dans les deux cas, la formation de l'étudiant alterne comprend semaines en entreprise et semaines en centre de formation.

En entreprise, il développe des compétences pratiques et apprend un métier.
En centre de formation, il s’approprie des savoirs plus théoriques qui lui permettent de remplir ses missions dans l’entreprise.

Le contrat d’apprentissage permet de préparer un diplôme. C’est un dispositif parfaitement adapté aux nouvelles exigences économiques. D'autant plus que ce mode de formation propose aujourd'hui de véritables filières allant du CAP au Diplôme d'Ingénieur, en passant par les Brevets et Bacs Professionnels.

En revanche, le contrat de professionnalisation permet d’acquérir une qualification professionnelle. La formation n’est pas sanctionnée par un diplôme.

Contrats

Contrat d'apprentisssage

  • Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.
  • Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.
  • Permettre l'acquisition d'une formation reconnue

Contrat de professionnalisation

  • Les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus qui n’ont pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire et qui ne sont pas titulaires d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel
  • Les jeunes de 16 à 25 ans révolus et les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, dès lors qu’ils sont inscrits depuis plus d’un an sur la liste des demandeurs d’emploi tenue par Pôle emploi
  • Les bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH ou sortant d’un contrat unique d’insertion.
  • Favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle

Rémunération

le contrat d'apprentissagele contrat de professionnalisation