Actualité de l'Eco Campus Provence Formation

Agenda

9juillet2018
DPFO-web-rec
Le dessinateur-projeteur est souvent salarié dans un bureau d’études, dans un cabinet d’architecture, en tant que sous-traitant ou dans une entreprise BTP. Il peut également être l’employé d’une commune.
8octobre2018
TMET-web
Le technicien de maintenance des équipements thermiques veille au bon fonctionnement des chaudières, brûleurs, chaufferies d’immeuble… S’il planifie le plus souvent les opérations d’entretien, une panne peut vite arriver. Dans ce cas, il détermine d’où vient le problème et décide…

Les formations de l'Eco Campus Provence Formation

Tout
Bâtiment
BTS
Réseaux numériques
Électrotechnique
Certification
Thermique

Témoignages apprenants et entreprises

L'insertion professionnelle, atout maître de l'Eco-Campus

Jonathan Magne est un apprenti pas ordinaire, car ce jeune marseillais a rallié Sainte-Tulle à 24 ans, après un premier parcours pédagogique et professionnel dans l'ébénisterie et la marqueterie. « J'ai fait sept ans d'études dans l'ébénisterie et la marqueterie confie Jonathan. En fait, je n'ai jamais trouvé un emploi fixe, uniquement des remplacements. J'ai travaillé notamment dans l'agencement d'intérieur de yachts à Arcachon ! Je suis tombé sur une information évoquant une formation sur un an initiée par Dalkia, sur la maintenance en équipements thermiques à l'Eco-Campus de Sainte-Tulle. C'était en septembre 2017. Je suis passé d'un métier artisanal à un métier industriel. Dans mon parcours scolaire, j'ai eu l'occasion de fréquenter des établissements situés aux quatre coins de la région depuis Marseille jusqu'à Uzès, en passant par Embrun, ajoute Jonathan. Je peux affirmer que l'Eco-Campus se distingue non seulement par la qualité exceptionnelle de ses installations, mais aussi par un certain état d'esprit favorable à la pédagogie et à l'insertion professionnelle ». D'ailleurs Jonathan, s'il réussit son bac professionnel en juillet prochain, sera embauché par Dalkia. Une promesse d'embauche qui constitue l'atout maître de l'Eco-Campus !

JONATHAN

Jonathan Magne

Un apprenti heureux

L'Éco-Campus, un cadre de formation motivant

« L’Éco-Campus donne envie de travailler, confient Tara et Elisa. Un cadre lumineux, moderne mais aussi des installations appropriées, efficaces. On apprécie aussi la politique environnementale affichée par l’Éco-Campus comme le tri sélectif. Il y a aussi les possibilités de restauration d’hébergement qui sont faciles d’accès. »

Tara et Elisa

L'Éco-Campus, c'est le contraire des formations parking

« L'alternance c'est le meilleur système de formation » affirme François Amigon qui suit la formation de dessinateur projecteur niveau BTS proposée par l'Eco-Campus sur un an.
Comme son nom l’indique, le dessinateur/projecteur « dessine », « projette » les données concernant le terrain et permet au reste de la chaîne de visualiser directement le projet finalisé avant de se rendre sur place. Il utilise de nombreux logiciels d’architecture, de mapping mais aussi les outils plus bureautiques pour illustrer tous les projets et intégrer les indications à suivre lors de la mise en place. Un professionnel qui doit donc maîtriser des logiciels spécialisés mais également avoir des affinités avec la modélisation 3D. Il réalise dès lors les plans associés au projet, dimensionne le réseau et entre l’ensemble des informations dans la base de données de l’opérateur ou l’entreprise pour lesquels il travaille.
François n’est pas tout à fait un apprenti comme les autres… Du haut de ses 47 ans, il a déjà fréquenté le monde de l'emploi dans toute sa diversité. Après des études de droit, sa passion le conduit sur la scène et dans les coulisses du monde du spectacle. « J'ai été intermittent du spectacle pendant des années ajoute l'apprenti tullésain. Puis le marché du travail s'est retréci et m'a invité à me diriger vers autre chose. Je suis alors revenu à mes premières amours à savoir l'architecture via une formation comme dessinateur en bâtiment ».
Mais là encore, d'intérim en intérim, c'était compliqué. En 2017, à l’occasion du Forum pour l'emploi à Manosque, François rencontre François-Xavier de la CCIT. « Il m'a parlé de cette formation dessinateur/projecteur en fibre optique. J'ai rempli les cases ». François se retrouve donc en alternance à Sainte-Tulle et à Signes pour Eiffage Énergie. Une entreprise qui a besoin de main d'œuvre et qui a sollicité les organismes de formation comme l'Eco-campus. « Le centre de formation de la CCIT est en relation directe avec les entreprises rappelle François c'est l'idéal pour l'insertion professionnelle. L'Eco-campus répond aux besoins des entreprises, c'est le contraire des formations parking. On est huit apprentis dans cette classe. Je suis le plus âgé mais il y a aussi des parcours de vie très divers. Dans cette filière professionnelle, il y a du boulot pour trente ans », conclut François qui passera son diplôme en novembre prochain et compte bien rallier le monde du travail dans la foulée.
B.F.

DPFO_1

François Amigon

apprenti dessinateur/projeteur en fibre optique
République FrançaiseAlpes_ProvenceLabel-PIA-2018Logo SGPI + CDCLOGO-2-QUADRI
eco-campus-provence-formation-blanc-h200

ECO CAMPUS PROVENCE FORMATION
445 rue Gabriel Besson
04220 Sainte-Tulle

Tél. 04 92 70 75 20
Fax 04 92 32 39 98

Email : accueil@ecpf.school

Partager sur les réseaux sociaux